Oise Hebdo – Selon l’Arche, son fondateur Jean Vanier était un prédateur sexuel

  • Le 27/04/2020
  • 0 commentaire

20 02 26 oise hebdo p1 detail 1Dans son n° 1356 du 26 février 2020, Oise Hebdo traite la dernière affaire qui, une nouvelle fois, secoue l’Arche de fond en comble.

Par la continuité de ses articles sur cette association, cet heddomadaire se distingue de ses confrères, ces derniers n’ayant jamais été très enclins à se pencher sur les turpitudes de l’Arche.

Un précédent article posait les questions « La figure emblématique de l’Arche disparue, des langues vont-elles se délier ? » et « La lumière se fera-t-elle sur l’intrigante cécité et surdité de Jean Vanier sur les sévices se déroulant sur son lieu de vie ? ».

Les réponses sont toutes deux positives. Est-ce la fin du feuilleton ? L’enquête de la commision se poursuit et il y a encore matière à surprise sur les relations entre le Père Thomas et Jean Vanier…
Mais une nouvelle fois, patientons afin de vérifier que l’Arche en France reste dans une optique de parfaite transparence et aura le courage de boire le calice jusqu’à la lie.

On doit bien reconnaitre à ces deux prédateurs sexuels, un vrai talent pour berner tant de monde pendant des décennies, sans que jamais rien ne filtre de leur vivant et n’entame leur rayonnement jusqu’à leur dernier jour. Bien des gourous de sectes dissoutes doivent être admiratifs.

Jean Vanier Thomas arche médias

Ajouter un commentaire

 
×